Une virée sur les terres des Casemates

Une fois n’est pas coutume c’est un samedi de course en Alsace ce 8 février et non un dimanche. Le rendez vous du jour est le Trail des Casemates qui parcours un tracé technique coté course et chargé d’histoire concernant certains lieux traversés au départ de Dangolsheim (67).

C’est sous une météo avec un soleil timide mais présent que l’on s’élance. Le sol est givré et dur dans un premier temps mais va faire vite place à la boue grasse et glissante.

Coté parcours, 5 Trailers sont sur la liste du départ du 24km : Stéphanie S, Manon, Nathalie, Gilles et Maxime S. Nicaise est venue réaliser sa sortie en accompagnant les trailers et Louis reste fidèle au poste de supporter. C’est toujours rassurant d’avoir du soutient, merci à eux !
Sébastien M. s’aligne sur le 13km dans le cadre se sa préparation du Marathon de Paris.

La course

Moins de 300 concurrents sur la ligne, le départ est lancé à 9h30. Une petite boucle de 2km presque plate permet d’etirer le peloton et l’on attaque déja les premières montées bordées de vignes, la course est lancée.
Passages d’échelles et de marches, passage dans un bunker, des descentes glissantes, des montées tout autant instables, le ton est donné.
On remarque quand même en levant un peu la tête la beauté des paysages en cette saison marqué par les vignes.

Au bout de 11km, le parcours est divisé entre le tracé du 13km qui partira à 10h30 et le notre qui bifurque en direction du fort de Mutzig.
Après des « singles » au milieu de la forêt, on atteint le fort pour une traversée de son extérieur et le passage notamment à coté des tourelles toujours aussi spectaculaires.
(Le fort de Mutzig propose des visites guidées intéressantes pour les désireux de découvrir l’histoire de ce lieu important de l’Alsace par le passé)
Le parcours continue pour revenir vers Dangolsheim, cette partie de parcours est vraiment rendu très instable par la boue, nombre de coureurs sont marqués sur les vêtements par des glissades incontrôlées.
Au km23, le parcours du 24km rejoint celui du 13km pour la dernière surprise des organisateurs : un montée chronométrée challengeuse avant de filer vers la ligne d’arrivée moins d’un kilomètre plus loin.

Résultats

  • Trail des Boums Coeurs – 13km – 267 finishers
    • Sébastien MULET- 1h13min22s – 30è | Montée – 2min16s (22è)
  • Rush des Casemates – 24km – 276 finishers
    • Gilles PIERA – 2h24min16s – 73è | Montée – 3min07s (81è)
    • Maxime SCHWEYER – 2h45min19s – 162è | Montée – 2min09s (6è)
    • Stéphanie STEHLI – 3h03min35s – 229è | Montée – 3min47s (185è)
    • Nathalie LIBBRECHT – 3h27min25s – 264è | Montée – 4min29s (260è)
    • Manon OLSZAKOWSKI – 3h31min01s – 267è | Montée – 3min56s (212è)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s