Quelle obstination pour réaliser un premier marathon !

Une année compliquée, mais Loïc avait décidé de faire un marathon avant ses 40 ans. Son choix s’était porté sur le marathon de Paris en Avril dernier. Nous avions élaboré un plan sur 12 semaines avec comme objectif de finir dans de bonnes conditions cette première expérience sur cette distance mythique. Puis, de progrès en progrès avec un semi en 1h48’ à la corrida d’Illkirch 2019, nous ont permis d’aborder une prépa pour un chrono sous les 4 heures. Le confinement est venu jouer les troubles fête et surtout reporter Paris dans un premier temps puis l’annulation de l’épreuve dans un second temps à seulement quelques jours de la fin de la préparation. Oh, désespoir !

Il fallait digérer cette déception et voir le défi s’éloigner.

Me concernant, je ne pensais pas tomber sur un obstiné de ce genre !

Après, la période confinement, Loïc est revenu à la charge avec son projet de marathon en 2020 avec un engagement pris pour celui de Metz (18 octobre 2020), à noter que Manon dans la même situation décide de prendre la même option. Une nouvelle préparation avec un début en août sous les fortes chaleurs. Loïc s’alignera sur la crazy race conviviale en version 50km (type rando course) avec un chrono sous les 8 heures. Puis, le mois de septembre passé à effectuer les séances parfois seul car pas en adéquation avec le plan CRC du collectif. Il verra le renfort de Thibaut sur quelques sorties du week-end et la famille toujours bien présente. Les choses s’accélèrent, le 18 octobre se rapproche à grands pas voir à grandes foulées.

Les derniers jours se passent à faire du jus et patatra la crise sanitaire ne s’améliore pas. Les organisateurs du marathon de Metz Mirabelle annulent l’épreuve dans la dernière semaine. C’est la déception pour Loïc et Manon. Les compagnons du CRC Strasbourg sont abasourdis par cette annulation tardive. Décidément, c’est une année pourrie pour participer à des évènements sportifs. Puis, à ma grande surprise un projet est ficelé rapidement par Pauline pour que Loïc réalise son rêve de courir son 1er marathon l’année de ses 40 ans, car il est bien tout juste quarantenaire le garçon. Il décide d’adhérer à cette proposition et de courir en toute discrétion avec comme partenaire de route Thibaut et à la logistique à vélo Pauline.

Que dire, le bougre clôture son marathon en 3h54’, ce samedi 17 octobre 2020.

Une certaine fierté m’envahit de voir que notre petit CRC Strasbourg est capable d’accompagner le projet d’un copain avec comme arme la seule bienveillance de ces adhérents.

Quel progrès, Loïc ! Je ne vais pas dresser ton portrait depuis ton arrivée au CRC.

Je dirais simplement merci pour ces moments que l’on partage tous ensemble.

Et pour finir un petit mot pour Manon, il y aura d’autres occasions et bien avant tes 40 ans.

De la part de Mike

Une réflexion sur “Quelle obstination pour réaliser un premier marathon !

  1. Bery dit :

    Félicitations Loïc.
    Une réelle performance.
    Désolée de ne pas t’avoir accompagné sur ce projet magnifique. J’aurai vraiment aimer partager ce moment avec toi, Thibault et Pauline.
    Bravo également à eux d’avoir programme cette aventure .
    Tu as raison d’être fier de toi. Et je suis sûre que ta famille l’est tout autant.
    Alors quel est maintenant ton nouveau défi?
    Amandine

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s