Le thème principal de ce dimanche 3 avril.

On sera tous d’accord pour dire que c’est le marathon.

Des individualités sur Paris et sur Freibourg.

Des équipes sur l’ekiden de Strasbourg.

Honneur à nos finishers en individuel.

Tout d’abord à Paris :

Le record de France qui est tombé grâce à la performance de Morhad Amdouni en 2h05’22’’ qui se classe 3ème de l’épreuve.

Du côté des femmes, la kényane Judith Jeptum remporte l’épreuve en 2h19’48’’.

Mais, ce qui nous intéresse ce sont les performances de nos convivials runners avec Nathalie pour une deuxième expérience dans la capitale et Jean Jacques en néophyte embarqué dans l’aventure par Bastien (3h48’08’’) et Yohan (3h30’02’’).

22968/34331 Libbrecht Nathalie 4h20’24’’ 157/486 en M4F

14067/34331 Loth Jean Jacques 3h53’18’’ 577/1767 en M4H

Puis à l’étranger, le Freibourg Marathon

Nous avions Sophie d’engagée sur un des marathons les plus convivial de printemps.

Un plan marathon suivi à la lettre pour une nouvelle finisheuse au sein du CRC Strasbourg.

Et un super temps réalisé sans objectif de chrono.

773/889 Sophie Vandermolen 4h28’18’’ 114ème femme.

Mais, le mieux est de laisser notre coureuse vous faire partager son ressenti.

Texte de Sophie

« Mon premier marathon

Il y avait le marathon de Paris le 3 avril, mais il y avait aussi celui de Freiburg en Allemagne ! Beaucoup moins de participants que dans la capitale, avec un départ commun pour les marathoniens (nous étions 900 environ avec un dossard bleu) et les semi-marathoniens (beaucoup plus nombreux, avec un dossard vert).

Le départ s’est donc déroulé à 9h30. Il faisait un peu froid (il avait neigé la veille), et nous avons dû attendre un peu (j’étais dans le dernier sas). Ce marathon est deux fois une boucle de 21km, ce qui m’a permis de faire une double visite de cette ville très sympathique, avec une magnifique vue sur la Forêt Noire enneigée.

Tout au long de la course, j’ai réussi à gérer mon effort, notamment dans les montées et les descentes (assez nombreuses), mais surtout j’avais le sourire et l’envie de faire ce marathon dans de bonnes conditions. Mon mental était très bon, et le public nombreux me soutenait beaucoup, voyant mon dossard bleu avec mon prénom dessus (malheureusement je ne comprenais pas tout comme ils parlaient allemand, mes cours de LV2 sont loin !)

Je pensais que le second tour serait compliqué en passant par les mêmes endroits que le premier tour, mais pas du tout. Bien sûr à partir du 31e km, j’ai commencé à avoir mal aux jambes, et j’ai donc ralenti mon rythme. Mais je n’ai pas marché une seule fois, je n’ai pas ressenti le fameux « mur », et j’ai bien géré mon temps et les ravitaillements. J’ai malheureusement pu constater que la plupart des spectateurs du premier tour était partie, et les bénévoles un peu moins enthousiastes. Cela se comprend parfaitement, même si lors d’un deuxième tour plus compliqué, on a besoin de plus de motivations.

Lors des derniers km, j’ai couru avec le fanion 4h30, très encourageant. Ressentant de douloureuses crampes aux mollets, je me disais qu’il allait partir devant moi et que j’allais ralentir fortement. Mais non, je me suis accrochée, et pendant le dernier kilomètre je suis passée devant lui. Ce dernier km m’a paru rapide, presque facile. Probablement parce que j’étais quand même très heureuse d’arriver. A l’arrivée, après 4h28 de course j’étais bien sûr émue, mais plus en forme que lors de mes derniers semi-marathons !

Je suis tellement heureuse d’avoir fait cette course, c’est le plus beau défi que j’ai pu faire dans ma vie. Je n’arrive pas encore à réaliser que je suis marathonienne au moment où j’écris ces lignes. Beaucoup me disaient que c’est un moment incroyable, je confirme. Si je ne suis pas fan des semi-marathons, j’ai hâte de refaire un marathon !

Je voudrais terminer en remerciant les membres du CRC, qui ont été plus qu’encourageants lorsque je leur parlais de mon marathon à venir. Et surtout Mike, pour m’avoir donné un plan d’entraînement parfait pour réaliser mon objectif sous les 4h30. Vivement le prochain ! »

Revenons en terre alsacienne avec l’Ekiden de Strasbourg et le bonheur de courir de nouveau en équipes.

Mais, il ne faut pas oublier que certains (Lolita-Pauline-Philippe-Adellen-Xavier) avait fait le déplacement la semaine passée à l’équipée de la rose pour renouer avec l’esprit d’équipe et surtout participer à une superbe après midi proposée par le Rosheim running. Voir résultats

L’Ekiden de Strasbourg avec 29 individualités pour venir à bout de la distance mythique du marathon.

Dans des équipes hors CRC.

Nous avions Emmanuel qui réalise une superbe performance avec l’équipe d’entreprise ASCM les arr tistes (8ème).

Nabhane était également de la partie avec eurométropole (115ème)

Alain D en liste également avec son club FFA (AFCF Alsace 18ème).

Une belle matinée de sport, d’encouragements et de sourires qui s’est poursuivie avec un repas à la brasserie Météor.

L’essentiel était vraiment de partager une course en équipe et pour certains de raccrocher un dossard.

A suivre pour les épreuves en équipe : le 6 mai prochain en soirée le relais des lucioles à Eckwersheim.

Compositions des équipes

Relais à deux (2X10km)

Aude et Alice se classe 12ème et 2ème féminine.

Et un chrono de 1h31’29’’

Relais à 4 (10-15-10-7,192)

43 équipes classés

14ème et 2ème équipe féminine CRC histoire de filles

avec un chrono de 3h24’20’’

Chloé – Amandine – Ceren – Jade

21ème CRC Jéphiloni

Jérémie – Philippe – Lolita – Nicaise

avec un chrono de 3h33’30’’

28ème équipe CRC Yafamaro

Yannick – Thibaut – Maria – Rosella

avec un chrono de 3h41’05’’

Relais à 6 (5-10-5-10-5-7,192)

118 équipes classées

68ème  CRC ça va suer grave avec un chrono de 3h42’20’’

Sandra – Brice – Loïc – Mélissa – Sophie M – Danaé

85ème CRC Rien n’est acquis avec un chrono de 3h47’41’’

Pauline – Mike – Justine – Xavier – Saliha – Laure

Les temps officiels,

A noter 70 mètres à rajouter sur les tours de 5km.

Cela vous permet à chacun de connaître vos temps pour les séances à allure du jeudi avec le coach. A vous de jouer !

5km

Michel Sophie 25’02’’

Dintinger Saliha 26’45’’

Rouget Pauline 27’13’’

Lentz Justine 27’28’’

Dintinger Loïc 27’37’’ (a perdu du temps à la prise de ceinture)

Rapposelli Sandra 32’41’’

10km

Batt Emmanuel 39’47’’

Friederich Brice 41’55’’

Dieffenbacher Alain 44’08’’

Friscth Aude 45’27’’

Lavanant Alice 46’00’’

Roser Jérémie 46’08’’

Salmon Mickaël 47’13’’

Cormier Chloé 47’14’’

Morhilat Yannick 48’47’’

Cicek Ciren 50’29’’

Millet Xavier 51’41’’

Meyer Lolita 54’21’’

Chuquet Mélissa 54’30’’

Salmon Maria 55’40’’

Mirghane Nabhane 58’46’’

15km

Klein Philippe 1h08’07’’

Bery Amandine 1h11’59’’

Dupont Thibaut 1h12’39’’

7,195km

Rousset Jade 34’37’’

Zembok Danaé 40’33’’

Coppolaro Rossella 43’56’’

Come Nicaise 44’52’’

Loth Laure 47’19’’

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s